Conseils pour économiser sur votre assurance habitation sans sacrifier la couverture

assurance habitation

Publié le : 25 décembre 20237 mins de lecture

Les incendies, les tempêtes, les inondations ainsi que les cambriolages comptent parmi les nombreux sinistres susceptibles de porter atteinte à vos biens et à votre maison. Afin de les protéger efficacement, la souscription d’une assurance habitation s’avère indispensable. Obligatoire pour les locataires, elle vous permet de protéger non seulement votre domicile et ses occupants, mais aussi de couvrir les dégâts pour lesquels vous êtes responsable. Toutefois, assurer son logement a un coût. Les recommandations qui suivent vous permettront de bénéficier d’une protection de qualité pour votre résidence sans faire un trou dans vos finances.

Souscrire une formule adaptée à vos besoins

Si vous êtes en quête d’une assurance habitation pas chère, la première chose à laquelle procéder consiste à établir la liste de vos attentes et de vos besoins en termes de protection. En effet, nombre de personnes optent pour des contrats trop onéreux qui comportent des garanties dont elles n’ont pas l’utilité. Dans cette optique, vous devez tenir compte de différents éléments. Voici quelques-uns des points à retenir afin de trouver une assurance pour votre maison au meilleur rapport qualité/prix :

  • Si vous êtes locataire, n’assurez pas l’extérieur de la résidence. Ce dernier est en effet à la charge du propriétaire.
  • Mentionnez tous les dispositifs et mesures pris pour renforcer la sécurité de votre habitat. Il peut s’agir, entre autres, d’un système de télésurveillance, de portes blindées, etc.
  • Évitez de surestimer la valeur de vos biens (équipements électroménagers, meubles, etc.) lorsque vous effectuez votre déclaration.
  • Tenez compte des caractéristiques de votre logement ainsi que des conditions dans lesquelles vous vivez. Ainsi, si vous résidez au dernier étage d’un immeuble, opter pour une garantie couvrant le refoulement des égouts risque de ne pas être très pertinent.

Si vous avez en tête une compagnie d’assurances auprès de laquelle souscrire un contrat pour votre habitat, pensez à consulter son site internet pour prendre connaissance des offres proposées. Par exemple, si vous envisagez d’assurer votre maison à la Société Générale, pas moins de cinq formules seront à votre disposition. Si vous désirez en apprendre davantage, obtenez plus d’informations ici. Vous découvrirez notamment la protection baptisée « Initiale », comportant l’ensemble des garanties essentielles (responsabilité civile, dégâts des eaux et du gel, etc.), qui est accessible à partir de 7,50 euros par mois.

Utiliser Internet pour comparer les offres et souscrire un contrat en ligne

Les acteurs du marché de l’assurance sont nombreux. Dans un secteur particulièrement concurrentiel, chacun rivalise d’ingéniosité et d’offres alléchantes pour attirer les clients. Par conséquent, si vous recherchez une assurance pour votre appartement à petit prix, il s’avère essentiel de comparer les formules imaginées par les différents assureurs. Afin de faire un état des lieux aussi rapide que complet, la solution la plus simple consiste à utiliser un outil de comparaison en ligne. Pratique, sans engagement et gratuit, ce dispositif sera votre meilleur allié pour dénicher une assurance maison adaptée à vos exigences et à votre budget. Outre la certitude de ne pas perdre votre temps, vous obtiendrez un résultat précis et d’une grande fiabilité. Hormis la possibilité de recevoir et de comparer différents devis en un tour de main, Internet vous permet aussi de souscrire directement votre assurance habitation en ligne. Opter pour la solution suivante apparaît intéressant, tant d’un point de vue pratique que financier. Pour ce faire, il suffit de vous rendre sur le site internet de l’assureur qui vous intéresse. La manière de procéder peut varier en fonction des compagnies d’assurances. Le processus se caractérise cependant toujours par sa simplicité, sa rapidité, et son caractère intuitif. Par exemple, si vous jetez votre dévolu sur la Société Générale pour assurer votre maison en ligne, vous devrez :

  • choisir parmi les différentes formules proposées ;
  • réaliser un devis afin d’obtenir votre tarif (si vous avez déjà un contrat en cours, votre nouvel assureur prend en charge les démarches de résiliation) ;
  • valider votre contrat via une signature électronique (un procédé sécurisé qui garantit l’authenticité et l’intégrité du document) ;
  • télécharger l’attestation de votre assurance habitation.

Dernières astuces pour assurer votre maison à moindres frais, sans porter préjudice à la qualité de la couverture

Voici quelques conseils pratiques afin que l’assurance pour votre appartement ou votre maison ne soit pas économiquement trop lourde à assumer :

  • Veiller à l’entretien de votre habitation : entreprendre des travaux de rénovation et d’optimisation (réfection de la toiture, remplacement d’un vieux système de chauffage, etc.) de votre habitat dès que nécessaire prolongera sa durée de vie. De cette manière, vous réduisez la probabilité de devoir solliciter votre assureur. En outre, ce dernier pourra réévaluer à la baisse le prix de votre assurance.
  • Accroître le montant de la franchise : celle-ci correspond au reste à charge dont l’assuré doit s’acquitter en cas de sinistre. De ce fait, elle est déduite de manière automatique de l’indemnisation. En revoyant à la hausse le montant de la franchise, votre assureur sera davantage disposer à réduire le coût de votre assurance maison. En effet, les frais qu’il devra assumer en cas de dommages subis par votre habitation seront moins conséquents.
  • Renforcer la sécurité de votre habitat : prévoyez l’installation de détecteurs de fumée, d’alarmes, de tapis antidérapants pour prévenir les chutes, etc. Chacun de ces équipements contribue à rassurer les compagnies d’assurances et, ce faisant, à réduire le coût des contrats.
  • Ne pas solliciter inutilement votre assureur : si votre résidence est confrontée à un sinistre de faible ampleur, telle une petite fuite d’eau, évitez de contacter votre assureur. Si vous avez les moyens de payer vous-même les réparations, l’historique de votre assurance restera vierge, atténuant ainsi le risque d’augmentation de la prime.

Plan du site