Quel est le fonctionnement d’une pompe à chaleur géothermique ?

Publié le : 26 février 20214 mins de lecture

Chauffer une propriété durant la période hivernale peut représenter un investissement conséquent dès lors que le système de chauffage est obsolète ou n’est plus adapté aux dimensions du logement suivant des rénovations. De nombreux propriétaires se tournent désormais vers des solutions de chauffage plus écologiques comme la pompe à chaleur pour chauffer leur habitation du fait de nombreuses aides financières disponibles. La pompe à chaleur géothermique est un système autonome permettant notamment de chauffer une habitation tout en réalisant des économies sur sa consommation d’énergie.

Pompe à chaleur géothermique: le principe

Une pompe à chaleur capte l’énergie naturellement présente dans un milieu (air, eau, terre) et la transmet à un système de chauffage afin de produire de la chaleur. Dans le cas d’une pompe à chaleur géothermique, le milieu généralement exploité correspond au sol présent dans le jardin ou cour de la propriété. La récolte des calories peut se réaliser à travers un terrassement ou un forage où les capteurs seront installés pour extraire l’énergie. Cette dernière sera ensuite diffusée dans la maison via son système de chauffage ou bien un plancher chauffant dans le cadre de rénovations importantes.

Une pompe à chaleur géothermique peut prélever l’énergie à partir d’un milieu aquatique comme une nappe phréatique. Il faut aussi souligner que son utilisation ne se limite pas au réchauffement de l’habitation, mais elle est également en mesure de refroidir les pièces en servant de climatiseur. Par exemple, les pompes à chaleur réversibles peuvent produire de la chaleur en hiver et maintenir la fraîcheur en été.

Fonctionnement de la pompe à chaleur géothermique

La pompe est traversée par un fluide caloporteur composé principalement d’eau glycolée pour transmettre l’énergie vers les capteurs. Ce fluide récupère les calories extraites par la pompe et les transmet au système de chauffage en passant à l’état gazeux. Un compresseur électrique se chargera ensuite de compresser le fluide après l’avoir aspiré pour provoquer sa condensation. La pression transférera ainsi l’énergie vers l’eau présente dans le système chauffage, et un détendeur fera chuter la pression afin de recommencer le cycle.

Installations requises et entretien de la pompe

Le coût d’investissement initial pour l’installation de la pompe sera relativement élevé, mais celle-ci pourra être rentabilisée après quelques années d’utilisation. Une étude de terrain effectuée par un professionnel sera obligatoire pour évaluer la faisabilité du projet. Son expertise permettra en outre de choisir la technologie nécessaire ainsi que l’équipement à installer sur la propriété. Enfin, l’entretien de la pompe à chaleur géothermique doit être réalisée annuellement afin d’apporter les améliorations indispensables garantissant des performances optimales.

Plan du site